SOLITUDE

"Au clair de la lune" huile sur toile

 

Ecoute le silence du monde qui s'endort,

Ecoute le silence de la nuit sur terre.

Ecoute l'impatience de ton corps

Rythmée par ton coeur solitaire.

Allongée les yeux clos sur ton lit,

Ecoute cette voix qui t'appelle,

Entends bien ce qu'elle te dit :

Si solitude n'est pas mortelle,

Elle ne comble pas une vie,

Elle est injuste et cruelle.

Alors, profite de ta jeunesse,

Ne sois pas raisonnable, ni sage.

Pense que soudain, la vieillesse

te prendra et te mettra en cage.

Dans le silence du monde qui s'endort,

Dans le silence de la nuit sur terre,

Ce n'est pas lorsqu'on est mort

qu'il faut songer sa vie faire.