Résumé

Qui aurait pu imaginer, connaissant les jumelles Michon, demoiselles sans histoire, qu’un tel destin scellerait leur petite vie tranquille dans ce village perdu au fin fond de la campagne périgourdine ?

 

Dans les années cinquante, Clotilde et Mathilde, sœurs jumelles célibataires vivent une vie paisible et sans histoire, loin des bruits de la ville. Le jour de leur quarantième anniversaire, un drôle d’individu surgit brutalement dans leur vie. Cette rencontre va les entraîner dans une aventure rocambolesque et cauchemardesque qui va bouleverser définitivement leur existence.

 

 

CE QU'EN PENSENT LES LECTEURS

Ces appréciations sont extraites du site de partage auteurs/lecteurs "monbestseller.com"

Dany b

Une histoire comme je les aime. Dès les premières pages, je me suis attachée à ces jumelles et j'ai eu une véritable curiosité pour leur péripétie. J'ai adoré du début à la fin avec un plaisir non dissimulé de retrouver leur frasque ( bien malgré elles). Récit étonnant et touchant. Merci pour ce moment de lecture. Je m'en vais lire l'autre.

 

.Mary COUSIN

Il en faut peu pour être heureux et encore moins pour tout chambouler dans une vie paisible et sans histoire quand on vit au fin fond d’une campagne périgourdine qu’on n'a jamais quitté. C’est incroyable l’aisance qu’à votre plume, à nous embarquer dans le récit improbable de ces deux charmantes sœurs jumelles célibataires de quarante ans, Clotilde et Mathilde qui d’un coup du destin vont voir leurs vies basculer, comme aspirée dans une spirale infernale qui ne permet pas au lecteur de lâcher sa lecture avant le mot fin . En fond sonore, j'entendais dans ma tête, la chanson de Gerard Berliner "Louise" auquel l'ambiance de votre histoire me faisait penser. Bravo

 

Van Quickenborne

Un polar au sein de nos racines trop profondes. Dès la première page vous voulez savoir ce qui advient à la deuxième, à la troisième... 

 

guy fontenasse

Un joli conte amer qui a le goût de l'aventure. Avec une certaine morale, le parcours de ces deux soeurs nous fait vivre une aventure singulière. Savoureux.

 

Elodie Bloch

En rencontrant et découvrant les gens qui nous entourent, nous réalisons à quel point chaque minois cache tant d'aventures, une histoire insoupçonnée... A commencer par Mathilde ou Antigone et Clotilde ou Ismène...
La réserve quant aux sentiments prêtés aux personnages m'a permis de les modeler selon l'image que je voulais en garder, et c'est ce que j'aime quand je lis : avoir une vision et un souvenir différent qu'en aura untel ou unetelle.
Merci pour ces chapitres qui nous plongent dans la faillibilité, la peinture souillée d'une vie si banale.

Adelyre

J'aime beaucoup votre écriture. Vos jumelles sont juste savoureuses. Je me suis faite une idée visuelle des personnages, et des scènes comme un bon film... et ça j'aime ! ...

 

Marguerite Rothe

Bonsoir Mona ; j'ai lu votre histoire quasiment d'une traite. Que dire ? Mais qu'elle est épatante, bien sûr ! La structure, les dialogues, les personnages, leur psychologie, les descriptions, le vocabulaire en harmonie avec l'époque et la classe sociale de vos héroïnes, l'intrigue, la fin, tout est vraiment très bien. Bravo ! Merci beaucoup pour cette lecture de qualité.

 

Binta.diallo

Quelle histoire emouvante, je me suis regalé, merci du partage.

 

Surnonmée

J'ai bien apprécié "l'étrange destin des sœurs Michon". Lu d'une seule traite ce dimanche après-midi. Je n'ai pas vu le temps passer! Je vais lire " la vie des gens"